Vous la connaissez peut-être avant tout comme la maman de Noémie Lacerte. Florence-Élyse vous en dit un peu plus sur qui elle est et pourquoi elle est sur YouTube.

 

Portrait ; Edito Collaborateur GOJI ; Studio de TVA Publications, 5000, Iberville porte 126, no.209, Montreal ; 2016-02-05

 

Comment l’aventure YouTube a-t-elle commencé pour toi ?

 

Elle a débuté de manière plus sérieuse en septembre 2015 après que ma fille m’ait donné la piqûre. Je me promenais sur YouTube et je trouvais que ça manquait de “mamans YouTubeuses” et j’ai voulu laisser ma marque. Avant septembre 2015 je publiais des capsules seulement dans le but de les partager avec mon entourage.

 

Parle-nous de ta chaîne : à qui s’adresse-t-elle ? Qu’est-ce qu’on y trouve ?

 

Elle s’adresse à pratiquement tout le monde : les jeunes, les mamans, les papas aussi. Même mon fils de 4 ans a ses fans qui le suivent ! Ma chaîne met en vedette une maman (moi) mais aussi mes enfants et mon conjoint.

 

Parmi tes capsules, laquelle te rend la plus fière ?

 

Celle où je parle de ma grossesse à 16 ans. C’est la toute première capsule o je me suis profondément ouverte sur moi et où j’ai senti un réel contact avec mes abonnés et les gens qui l’ont visionnée. J’ai reçu beaucoup de messages par la suite et je continue d’en recevoir. Ça me touche.

 


Quel conseil donnerais-tu à un YouTubeur qui débute ?

 

Même si on veut faire comme les autres YouTubeurs, c’est primordial de rester authentique. On finit par y grandir et si on ne reste pas soi-même, on peut s’y perdre et abandonner. Les abonnés sur YouTube y trouvent souvent leurs inspirations, d’où l’importance d’être “vrai”.

 

Y a-t-il des personnes qui t’inspirent ?

 

J’adore “Love Taza”, une maman blogueuse et récemmment vlogeuse qui vit à New York avec sa famille ! J’aime aussi beaucoup “Shameless Maya”, une YouTubeuse américaine. Ici au Québec, il se joue une chaude lutte entre PL Cloutier et Miro Belzil parmi mes “YouTube Crush”.

 

 

 

Florence-Élyse partage aussi toutes ses nouvelles sur Facebook

Elle donne ses bons plans sur Twitter

Les dernières photos de Florence-Élyse sont sur Instagram

 

Nouvelle précédente Nouvelle suivante