Vous connaissez peut-être déjà sa vidéo la plus populaire : “Harry Potter et la STM” dans laquelle il reprend les images du premier film de la saga en détournant les dialogues pour faire un clin d’œil aux habitués du métro montréalais.

 

Alex-Site

 

Avec son talent pour raconter des histoires rocambolesques et rythmées, Alex Dornier nous embarque dans son univers farfelu et geek pour nous faire rire. D’où lui vient son inspiration ? Il nous donne quelques pistes.

 

Comment as-tu débuté sur YouTube ?

 

J’ai commencé à regarder les Youtubeurs dès les début vers 2006–2007, à l’époque où c’était très “lo-fi”. J’aimais beaucoup regarder les créateurs britanniques (et je continue à les regarder!). J’étais en secondaire 5 et j’avais fait quelques doublages traduits de “Charlie the Unicorn”. J’avais aussi fait une autre chaîne où je parlais en anglais mais ça c’est pas mal plus gênant et il n’en reste plus aucune trace (heureusement !). Ma chaîne avait un nom nerd que j’avais inventé et éventuellement j’ai ouvert ma chaîne présente avec le nom TheAlexTN (TN veut dire Tout Nu, mais c’est une longue histoire !). J’y ai mis quelques courts-métrages que j’avais fait et éventuellement j’y a mis mon doublage “Harry Potter et la STM” qui est parti complètement en furie ! Mettons que ça m’a encouragé à continuer !

 

À qui s’adresse ta chaîne ?

 

Je pense qu’elle s’adresse à n’importe qui qui a des intérêts similaires aux miens; les films, la science-fiction, la techno, les arts, Harry Potter, Star Wars et LES PUUUUUUUGS ! Je me suis souvent cherché sur ma chaîne, mais je pense avoir renoué avec mon premier désir de faire des films en créant des histoires. Je me donne le plus d’occasions possibles pour être créatifs et de faire aller mon imagination. Je trouve que c’est ce qui est le plus plaisant avec YouTube.

 

Quelle est la capsule qui te rend le plus fier à date ?

 

C’est sûr que mes doublages Harry Potter ont eu beaucoup de succès et j’y ai mis beaucoup d’efforts, mais ce ne sont pas mes favoris. J’aime bien mon vidéoclip sur Thetford, j’ai l’impression que ça a bien fait plaisir aux Thetfordois de faire parler d’eux en bien. Sinon, le meilleur de mon travail est à venir ! Pas question de me dire “tiens, ça c’était mon MEILLEUR de tous les temps”. Je continue de viser plus haut pour mes prochains projets !

 

 

Qu’est-ce que tu conseillerais à un YouTubeur qui débute ?

 

Ouvre ta cam ! Ouvre ton micro ! Commence ! C’est la première étape. Essaie des trucs, si t’es pas sûr de ce que tu veux faire, de toute façon, pratiquement personne regarde au départ. C’est comme de la pratique. Éventuellement, ton style, ton genre, ton format va se former et après ça l’important c’est de continuer. Et aussi; ne pas négliger les inspirations. Y’a rien de mal à faire du contenu similaire à d’autres créateurs que l’on admire (du moment qu’on ne fait pas du gros plagiat. Allô Mathpodcast !)

 

Y a-t-il des personnes qui t’inspirent ?

 

Il y en a tellement ! Quasiment tous des youtubeurs britanniques ! J’ai depuis longtemps regardé Charlie McDonnell (Charlieissocoollike, Cereal Time), Alex Day, Jenny Bee et son frère Bingradio, le réalisateur de sketchs Thomas Ridgewell (Tomska), et surtout SURTOUT KickThePJ qui m’a convaincu d’embrasser mon côté le plus weird et d’être créatif à fond ! Hors Youtube, j’ai une admiration sans borne pour l’équipe chez Apple (Steve Jobs, Tim Cook, Jony Ive, etc.) et leurs valeurs très humaines.

 

Alex Dornier vous parle sur Twitter

Les dernières photos d’Alex Dornier sont sur Instagram

Retrouvez sa page Facebook

Son site web

Nouvelle précédente Nouvelle suivante